Alimentation

Conservation et fraîcheur des œufs !

Faut-il conserver ses œufs au frigo ? A température ambiante ? Voilà encore une question qui divise les consommateurs.

Avant de décider du mode de conservation idéal de l’œuf, il faut s’intéresser à sa coquille !

De nature poreuse (constituée de micro-trous, de pores), la coquille permet le passage de l’air tout en limitant l’infiltration des micro-organismes, un peu à la manière de notre peau. En outre, elle protège son contenant et, si l’œuf est fécondé, apporte les minéraux nécessaires à sa constitution. Une vraie petite merveille de technologie !

Lorsque la poule pond, l’œuf est enrobé d’un liquide qui, en séchant à l’air libre, forme une couche protectrice (la cuticule) autour de la coquille. Celle-ci empêche l’infiltration des bactéries et des germes, tout en gardant possible les échanges gazeux. En bref, l’œuf se défend très bien tout seul !

Ce qu’il faut impérativement éviter, c’est de laver les œufs avant de les stocker ; ils perdraient toute leur protection naturelle. Mieux vaut donc les brosser ou les laver juste avant de les cuisiner.

Mais revenons à nos papillons !

S’il a été prouvé que conserver ses œufs à température ambiante ou au réfrigérateur ne fait pas une grande différence, il est préférable de choisir cette première option. Explications !

La plupart des frigos sont des nids à microbes. En temps normal, ils devraient être nettoyés toutes les 2 semaines… Sauf nettoyeurs zélés, cette habitude demeure exceptionnelle !

Le souci, c’est qu’en plus de favoriser la prolifération bactérienne, l’humidité des réfrigérateurs fragilise la coquille de l’œuf qui devient plus poreuse et peut laisser la porte ouverte aux bactéries/germes indésirables.

De plus, l’œuf n’aime pas les grandes variations thermiques. Cela altère sa conservation, sa résistance aux micro-organismes, sa consistance et son goût. Gardez-les à une température ambiante plutôt fraîche mais sèche et constante.

Si vous choisissez cependant de conserver vos œufs dans le réfrigérateur, laissez les œufs dans leur carton d’origine car la poule utilise le même orifice, le cloaque, pour pondre et faire ses besoins… Si l’on peut éviter de parsemer le frigo de joyeuses colonies pathogènes, c’est mieux !

Et puisque qu’on parle d’hygiène, se laver les mains après avoir touché un œuf, même si sa surface est intacte, c’est se préserver d’éventuelles intoxications alimentaires…

egg-575756_640

Et maintenant, parlons qualité !

Les œufs doivent être bio (catégorie 0 – poules élevées en plein air) et frais !

Ne stockez pas vos œufs trop longtemps. Ils sont toujours consommables jusqu’à 3 semaines, mais restent vraiment frais 9 jours après la ponte (choisir la mention « Extra » sur les boîtes).

La fraîcheur des œufs a une incidence sur leur digestibilité et sur leur mode de préparation. Le blanc de l’œuf devient plus liquide à mesure que le temps passe ; pas top pour la mousse au chocolat ou la mayonnaise, donc !

Un petit récapitulatif :

Pour conserver les œufs, privilégier :

  • Une température ambiante plutôt fraîche et constante
  • Un endroit sec et propre
  • Garder les œufs dans leur boîte ou dans un contenant hermétique
  • Ne pas laver les œufs avant de les stocker

Choisir des œufs :

  • Bio
  • Frais
  • Non cassés, non fissurés
  • Achetés auprès d’un petit producteur local (favoriser les circuits courts et les élevages aux pratiques éthiques, ou mieux : avoir ses propres poules si on en a la possibilité !)

Maintenant, les œufs n’ont plus de secret pour vous !

egg-24404_640

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s