Divers

Savoir se reposer

Fatigue ? Irritabilité ? Votre moral joue au yo-yo ? Vous vous sentez dépassé(e) par le quotidien ? Vous n’avez « le temps de rien » ou vous « courez après le temps » ?

C’est le signe qu’il faut lever le pied !

« Faire une pause ? Impossible ! J’ai une montagne de choses à faire ! »

Cadres dynamiques, étudiants, hommes/femmes au foyer, retraités, etc., personne n’est épargné par le surmenage. Tout dans notre société prône l’efficacité, la perfection, la performance et la vitesse.

Le temps est considéré comme un ennemi ; il nous vole nos années, notre jeunesse et nous vivons à 100 à l’heure pour tenter d’en optimiser chaque seconde. Entre le travail, les activités sportives, la paperasse, les enfants, les courses, le ménage, la préparation des repas, les diverses sorties, les contraintes familiales/sociales à gérer… ne ressentez-vous jamais le besoin de souffler ?

Non, il ne s’agit pas de tout envoyer valser, seulement d’accorder le temps de repos nécessaire à son organisme pour reconstituer son capital santé.

Trop souvent, le corps est considéré comme une machine, un hôte qui doit se plier aux exigences du mental. Le problème, c’est que le mental est intimement relié au corps par le système nerveux. Si l’un flanche, l’autre suit. Et un « terrain » déséquilibré est un terrain vulnérable aux maladies.

À aller trop vite, à accumuler les expériences, à vouloir jouer l’homme ou la femme parfait(e) et à courir dans tous les sens, on épuise notre énergie. Le plus grave, c’est de ne pas prêter attention aux signaux de fatigue physique et mentale, et de continuer à pousser le corps dans ses derniers retranchements.

En France, et dans de nombreux pays, la culture de la relaxation n’est pas ancrée dans les mœurs. Pourtant, le repos est vital. Que fait-on d’un téléphone dont l’autonomie bat de l’aile ? On le recharge ! Que fait-on d’une voiture quand le km de révision apparaît sur le tableau de bord ? On l’emmène au garage. Que fait-on du corps lorsqu’il alerte des symptômes de surmenage…

Alors comment faire ?

Tout d’abord, le repos, ce n’est pas seulement pendant les vacances ! Un temps de récupération quotidien est essentiel pour permettre au corps de relâcher les tensions de la journée, « se réparer » et se renforcer ; un moment rien qu’à soi, au calme, dégagé de toutes contraintes, sans que rien ne vienne stimuler les rouages du mental.

Trop difficile à mettre en place ? Pouvez-vous revisiter vos priorités, déléguer, chercher des solutions alternatives à des activités consommatrices d’énergie, identifier ce qui ne vaut pas la peine de gaspiller son énergie ou réorganiser un peu de votre temps dans la journée ?

Des idées simples pour reposer son mental et son corps au quotidien :

À pratiquer le soir ou au moment le plus opportun !

  • Séance de méditation 5, 10, 20 ou 30 minutes… ? (En restant concentré sur votre respiration. Si des pensées vous viennent, les laisser passer et revenir à la respiration)
  • Inspirations profondes suivies de gros soupirs (poussez de grands soupirs forcés : « Aaaah ») à répéter 3 fois minimum (Ne pas hésiter à insister sur l’expiration pour bien vider les poumons avant d’inspirer à nouveau)
  • Respirations ventrales profondes, 10 fois minimum (La cage thoracique ne bouge pas, seul le ventre gonfle à l’inspiration et se dégonfle légèrement à l’expiration)
  • Respiration « triangle pointe en haut », 10 fois minimum (Inspiration ventrale profonde puis expirez lentement et restez quelques secondes en apnée vide avant de recommencer)
  • Scanner le corps (Allongé confortablement, parcourir le corps des pieds à la tête en prenant conscience des points d’appuis, des vêtements en contact avec la peau et des zones à l’air libre, des tensions potentielles…)
  • Mais aussi : Massage ? Sophrologie ?

Conditions pour un ressourcement optimal :

  • Pratiquer dans un lieu calme (si possible en pleine nature), loin de toute distraction
  • Éteindre son portable/téléphone
  • Choisir une position dans laquelle le corps peut relâcher ses tensions (allongé ou bien assis confortablement)
  • Fermer les yeux

S’aménager des temps de repos, c’est conserver son énergie, se ressourcer, rester en phase avec son corps, être plus performant au travail et dans votre quotidien, et préserver sa santé !

Sur ce, je vous dis à la rentrée prochaine et vous souhaite un merveilleux été !

Prenez soin de vous !

beach-1010428_640

Un commentaire sur “Savoir se reposer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s